10. Dégradés

Figure 7.23. Quelques exemples de dégradés GIMP.

Quelques exemples de dégradés GIMP.

De haut en bas : PP vers AP (RVB) ; Full saturation spectrum (Spectre en pleine saturation) ; Nauseating headache (Migraine nauséeuse) ; Browns (Marrons) ; Four bars (Quatre barres)


Un dégradé est un arrangement de couleurs dans un ordre linéaire. L’utilisation la plus simple des dégradés est celle de l’ Outil de dégradé qui remplit une sélection avec un dégradé choisi. Il possède de nombreuses options pour contrôler la manière dont les couleurs seront arrangées dans la sélection. Il y aussi d’autres façons importantes d’utiliser les dégradés :

Peindre avec un dégradé

Tous les outils de peinture possèdent l’option « Dégradé » : le coup de pinceau changera de couleur tout au long de son tracé.

Le filtre Application de dégradé

Ce filtre qui est maintenant intégré dans le menu Couleurs, vous permet de colorier une image en utilisant l’intensité de couleur de chaque point par la couleur correspondant dans le dégradé choisi (l’intensité 0, donc très sombre, est remplacé par la couleur la plus à gauche du dégradé, progressivement jusqu’à l’intensité 255, donc très clair, remplacée par la couleur la plus à droite du dégradé). Voyez la section Application de dégradé

Quand vous installez GIMP, il est fourni avec un grand nombre de dégradés intéressants, et vous pouvez en ajouter de nouveaux que vous aurez créés ou téléchargés. Vous pouvez accéder aux dégradés disponibles par la Fenêtre de dialogue des dégradés, qui est ancrable que vous pouvez appeler quand vous en avez besoin ou que vous gardez à disposition en l’ancrant sous forme d’onglet à une fenêtre. Le « dégradé actif » est affiché dans l’aire Brosse/Motif/Dégradé de la Boîte à outils. Cliquer sur le symbole du dégradé actif dans la Boîte à outils est une autre façon d’ouvrir la fenêtre du dialogue des dégradés.

Quelques exemples rapides d’utilisation de dégradés (pour plus de détails voir Outil de dégradé) :

Quelques points utiles à connaître à propos des dégradés de GIMP :

Les dégradés fournis avecGIMPsont stockés dans un dossier « gradients » du système. Par défaut, les dégradés que vous créez sont stockés dans votre répertoire Utilisateur avec l’extension .ggr. Tous les dégradés seront chargés par GIMP au démarrage, à condition que leur chemin soit indiqué et coché dans l’onglet Dégradés de la page Dossiers/Dégradés des Préférences.

Nouvelle dans GIMP 2.2 est la possibilité de charger des fichiers de dégradés au format SVG utilisé dans de nombreux programmes de dessin vectoriel. Tout ce que vous avez à faire est de les mettre dans votre répertoire de dégradés personnels.

[Astuce] Astuce

Vous trouverez de nombreux dégradés intéressants sur le Web, en particulier à l’adresse OpenClipArt Gradients [OPENCLIPART-GRADIENT]. Vous ne pourrez pas voir ces dégradés si votre navigateur n’accepte pas le format SVG, mais cela ne vous empêchera pas de les télécharger.