Chapitre 2. Fire up GIMP

Table des matières

1. Lancer GIMP
1.1. Plateformes connues
1.2. Langue
1.3. Les arguments de la ligne de commande
2. GIMP : premier démarrage
2.1. Finalement . . .

1. Lancer GIMP

Usually you start GIMP either by clicking an icon (if your system is set up to provide you with one), or by typing gimp on a command line. If you have multiple versions of GIMP installed, you may need to type gimp-2.10 to get the newest version. You can, if you want, provide a list of image file names on the command line after the program name so that GIMP automatically opens those files after it starts. It is also possible, though, to open files from within GIMP once it is running.

Most operating systems support file associations, which associates a class of files (as determined by their filename extension, such as .jpg) with a corresponding application (such as GIMP). When image files are properly « associated » to GIMP, you can double click an image to open it in GIMP.

1.1. Plateformes connues

GIMP is the most widely supported image manipulation program available today. The platforms on which GIMP is known to work include:

GNU/Linux™, Apple macOS™, Microsoft Windows™, OpenBSD™, NetBSD™, FreeBSD™, Solaris™, SunOS™, AIX™, HP-UX™, Tru64™, Digital UNIX™, OSF/1™, IRIX™, OS/2™, and BeOS™.

GIMP is easily ported to other operating systems because of its source code availability. For further information visit the GIMP developers homepage. [GIMP-DEV].

1.2. Langue

GIMP automatically detects and uses the system language. In the unlikely event that language detection fails, or if you want to use a different language, with GIMP-2.8 and newer, you can do so through: EditPreferencesInterface.

Vous pouvez aussi :

Sous Linux

In LINUX: in console mode, type LANGUAGE=en gimp or LANG=en gimp replacing en with fr, de, ... according to the language you want. Background: Using LANGUAGE=en sets an environment variable for the executed program gimp.

Under Windows

Control PanelSystemAdvancedEnvironment button in « System Variables » area: Add button: Enter LANG for Name and fr or de... for Value. Watch out! You have to click OK three successive times to validate your choice.

If you change languages often, you can create a batch file to change the language. Open NotePad. Type the following commands (for French for instance):

set lang=fr
start gimp-2.10.exe

Save this file as GIMP-FR.BAT (or another name, but always with a .BAT extension). Create a shortcut and drag it to your desktop.

Autre possibilité : DémarrerProgrammesGTK Runtime Environment. Choisissez Select language et sélectionnez la langue voulue dans la liste déroulante.

Under Apple macOS

From System Preferences, click the International icon. In the Language tab, the desired language should be the first in the list.

Démarrer une nouvelle instance GIMP

Vous pouvez créer une autre instance de GIMPen lançant la commande avec l’option -n. Par exemple : gimp-2.10 pour GIMP dans la langue système par défaut et LANGUAGE = en gimp-2.10 -n pour avoir aussi GIMP en anglais. C’est utile pour les traducteurs.

1.3. Les arguments de la ligne de commande

Bien que les arguments ne soient pas nécessaires pour démarrer GIMP, les plus communs sont néanmoins décrits ci-dessous. Dans un système LINUX, vous pouvez utiliser man gimp pour en avoir une liste complète.

Pour utiliser les options de la ligne de commande, vous devez les placer dans la ligne de commande que vous utilisez pour démarrer GIMP, par exemple gimp-2.10 [OPTION…] [FICHIER|URI…].

- ?, --help

Affiche la liste de toutes les options de la ligne de commande.

--help-all

Afficher toutes les options d’aide

--help-gtk

Afficher les options GTK+

-v, --version

Affiche la version de GIMP utilisée et quitte.

--license

Afficher les informations sur la licence et sortir

--verbose

Affiche les messages de démarrage détaillés.

-n, --new-instance

Démarrer une nouvelle instance GIMP

-a, --as-new

Ouvrir les images en tant que nouvelles

-i, --no-interface

Lancer sans interface utilisateur

-d, --no-data

Ne charge ni motifs, ni dégradés, ni palettes, ni brosses. Souvent utile dans les situations non interactives quand le temps de démarrage doit être optimisé.

-f, --no-fonts

Ne charge aucune police de caractères. Cette option peut être utile pour accélérer le démarrage de GIMP, pour les scripts qui n’utilisent pas de police, ou pour résoudre les problèmes de police malformée qui peuvent bloquer GIMP.

-s, --no-splash

N’affiche pas l’écran de démarrage.

--no-shm

Ne pas utiliser de mémoire partagée entreGIMPet les greffons.

--no-cpu-accel

Ne pas utiliser les fonctions spéciales d’accélération du microprocesseur. Utile pour détecter et désactiver les fonctions ou matériels accélérés bogués.

--session = name

Utilise un sessionrc différent pour cette session de GIMP. Le nom de session passé en paramètre est ajouté au nom du fichier sessionrc par défaut.

--gimprc = filename

Utilise un gimprc de remplacement à la place de celui par défaut. Le fichier « gimprc » contient l’enregistrement de vos préférences. Utile dans les cas où le chemin des greffons ou les spécifications de machine sont différents.

--system-gimprc = filename

Utiliser un autre fichier système gimprc

-b, --batch = commands

Exécute les commandes de manière non interactive. Les commandes sont généralement sous la forme d’un script qui peut être exécuté par l’une des extensions de script du GIMP. Quand la commande est -, les commandes sont lues sur l’entrée standard.

--batch-interpreter = proc

Procédure à utiliser pour élaborer les commandes batch. La procédure par défaut est Scrip-Fu.

--console-messages

Do not display dialog boxes on errors or warnings. Print the messages on the console instead.

--pdb-compat-mode = mode

Mode de compatibilité PDB (off|on|warn).

--stack-trace-mode = mode

Déboguer en cas de plantage (never|query|always)

--debug-handlers

Active les routines de débogage des signaux non fatals. Utile pour le débogage.

--g-fatal-warnings

Make all warnings fatal. Useful for debugging.

--dump-gimprc

Génère un fichier gimprc avec les valeurs par défaut. Utile si vous avez détérioré le fichier gimprc.

--display = display

Utilise l’affichage spécifié du serveur X (ne fonctionne évidemment pas sous Windows)

--show-playground

Show a preferences page with experimental features.