2. Quoi de neuf dans GIMP 2.10 ?

GIMP 2.10 est le résultat de six années de travail qui se sont concentrées à l’origine sur le portage du programme vers un nouveau moteur de traitement d’image, GEGL. Cependant, la nouvelle version est livrée avec de nouvelles fonctionnalités : outils nouveaux et améliorés, meilleure prise en charge des formats de fichiers, améliorations de la convivialité, gestion des couleurs réorganisée, pléthore d’améliorations destinées aux peintres et aux photographes numériques, édition de métadonnées, et beaucoup plus encore.

2.1. Mise à jour de l’interface utilisateur et prise en charge initiale de l’HiDPI

Une chose qui se remarque immédiatement à propos de GIMP 2.10 est le nouveau thème sombre et les icônes symboliques activées par défaut. Cela a pour but d’atténuer quelque peu l’environnement et de mettre l’accent sur le contenu.

Il y a maintenant 4 thèmes d’interface utilisateur disponibles dans GIMP : Sombre (par défaut), Gris, Léger et Système. Les icônes sont maintenant séparées des thèmes, et les icônes de couleur et de symboles sont conservées, ainsi vous pouvez configurer GIMP avec le thème Système tout en choisissant des icônes de couleur, si vous préférez l’ancienne apparence.

De plus, les icônes sont maintenant disponibles en quatre tailles, de sorte que GIMP s’affiche mieux sur les écrans HiDPI. GIMP fait de son mieux pour détecter quelle taille utiliser, mais vous pouvez remplacer manuellement cette sélection dans ÉditionPréférencesInterfaceThèmes d’icônes.

Contributeurs : Benoit Touchette, Klaus Staedtler, Ville Pätsi, Aryeom Han, Jehan Pagès, Alexandre Prokoudine…