Annexe D. Mappage tonal et récupération des ombres en utilisant « Couleurs/Exposition »

Table des matières

1. La commande « Couleurs/Exposition » en virgule flottante et grande profondeur de bits est bien supérieure à l’outil Courbes pour éclaircir les tons sombres et les tons moyens sans faire disparaitre les zones lumineuses.
2. Un exemple pas à pas montrant comment récupérer l’information des zones sombres en utilisant « Couleurs/Exposition » en virgule flottante et grande profondeurs de bits.
3. Notes d’utilisation
4. Conclusion

Ce didacticiel créé par Elle Stone provient de www.gimp.org/tutorials. Il est présenté ici pour traductions.

Un problème commun dans le traitement d’images est comment éclaircir les tons sombres et les tons moyens d’une image tout en préservant les détails des tons clairs, une tâche souvent appelée « récupération des ombres » ou, en parlant plus généralement, « mappage tonal » ou « mappage de ton local ».

1. La commande « Couleurs/Exposition » en virgule flottante et grande profondeur de bits est bien supérieure à l’outil Courbes pour éclaircir les tons sombres et les tons moyens sans faire disparaitre les zones lumineuses.

Ce problème de traitement d’image se rencontre avec les photographies de scènes éclairées directement par la lumière du soleil. Les algorithmes utilisés sont souvent appelés « récupération des ombres », mais ce sont en fait des algorithmes de mappage tonal qui parfois marchent parfaitement et parfois moins bien, selon l’algorithme, l’image, et vos intentions artistiques concernant l’image.

Ce didacticiel vous montre pas à pas comment utiliser l’opération « Couleurs/Exposition » pour récupérer l’information contenue dans les ombres, c.-à-d ajouter un ou plusieurs diaphragmes de compensation d’exposition aux tons sombres et moyens , sans faire disparaitre ni comprimer les tons clairs de l’image. La procédure est entièrement manuelle et aussi proche que possible d’une modification non-destructive de l’image en utilisant la grande profondeur de bits apportée par GIMP-2.10.

Figure 1: lignes électriques à midi

Avant et après mappage tonal (récupération des ombres) utilisant « Couleurs/Exposition » en virgule flottante et grande profondeur de bits.

Fichier RAW se référant à la scène.

Après mappage tonal/réduction des ombres utilisant les Niveaux illimités de GIMP.

GIMP avec grande profondeur de bits est mon logiciel de traitement d’image principal, et j’ai utilisé la procédure décrite ci-dessous ces deux dernières années pour modifier la tonalité des images. La même procédure peut servir aussi bien pour éclaircir que pour assombrir des parties de l’image, à nouveau en contrôlant l’effet avec un masque de calque. Ce n’est pas exactement une modification non-destructive car un moment vous devez créer un calque « Nouveau depuis le visible ». Mais, à la différence de Courbes, l’utilisation de « Couleurs/Exposition » en virgule flottante et grande profondeur de bits n’ampute pas les valeurs des canaux RVB et permet de peaufiner le résultat en modifiant et re-modifiant le masque de calque jusqu’à obtenir la tonalité voulue.