8.30. Désaturer

Grâce à la commande Désaturer, il est possible de convertir toutes les couleurs du calque actif en nuances de gris. C'est différent de la conversion d'une image en niveaux de gris de deux façons : l'action ne porte que sur le calque actif et les couleurs restent en RVB avec trois composantes avec R=V=B, ce qui fait gris. Ce qui signifie que vous pouvez peindre sur le calque, ou seulement sur une de ses partie, et vous servir des couleurs non grises.

[Note] Note

Cette commande ne fonctionne que sur les images RVB. Elle n'agit pas sur les images en niveaux de gris ou indexées.

8.30.1. Activation de la commande

Vous accédez à cette commande en passant par CouleursDésaturerDésaturer…

8.30.2. Options

Figure 16.198. La boîte de dialogue des options de « Désaturer »

La boîte de dialogue des options de Désaturer

Mode: cinq options sont disponibles pour convertir les couleurs en noir et blanc :

Luminance

Les nuances de gris sont calculées en utilisant le sRGB linéarisé comme

Luminance = (0.22 × R) + (0.72 × G) + (0.06 × B)
Luma

Les nuances de gris sont calculées selon le sRVB non-linéarisé

Luma = (0.22 × R) + (0.72 × G) + (0.06 × B)
Luminosité (TSL)

Les nuances de gris sont calculées comme suit

Lightness (HSL)) = ½× (max(R,G,B) + min(R,G,B))
Moyenne (intensité HSI)

Les nuances de gris sont calculées comme suit

Moyenne (intesité HSI) = (R + V + B) ÷ 3
Valeur (TSV)

Les nuances de gris sont calculées comme suit

Valeur (TSV) = max(R,V,B)

Figure 16.199. Utilisation des cinq modes pour convertir deux images de couleurs très différentes en noir et blanc

Utilisation des cinq modes pour convertir deux images de couleurs très différentes en noir et blanc

Image d'origine

Utilisation des cinq modes pour convertir deux images de couleurs très différentes en noir et blanc

Image d'origine


      

Utilisation des cinq modes pour convertir deux images de couleurs très différentes en noir et blanc

« Luminance » appliquée

Utilisation des cinq modes pour convertir deux images de couleurs très différentes en noir et blanc

« Luminance » appliquée


      

Utilisation des cinq modes pour convertir deux images de couleurs très différentes en noir et blanc

« Luma » appliquée

Utilisation des cinq modes pour convertir deux images de couleurs très différentes en noir et blanc

« Luma » appliquée


      

Utilisation des cinq modes pour convertir deux images de couleurs très différentes en noir et blanc

« Luminosité » appliquée

Utilisation des cinq modes pour convertir deux images de couleurs très différentes en noir et blanc

« Luminosité » appliquée


      

Utilisation des cinq modes pour convertir deux images de couleurs très différentes en noir et blanc

« Moyenne (intensité HSI) » appliquée

Utilisation des cinq modes pour convertir deux images de couleurs très différentes en noir et blanc

« Moyenne (intensité HSI) » appliquée


      

Utilisation des cinq modes pour convertir deux images de couleurs très différentes en noir et blanc

« Valeur (TSV) » appliquée

Utilisation des cinq modes pour convertir deux images de couleurs très différentes en noir et blanc

« Valeur (TSV) » appliquée


8.30.3. Comparaison des résultats des différentes options de conversion des couleurs en noir et blanc :

  1. Le degré et le sens dont les différentes façons de convertir une image en noir et blanc divergent d'une conversion directe de Luminance en noir et blanc dépendent de :

    • La méthode de conversion que vous avez choisi.

    • L'espace de couleurs dans lequel la conversion est effectuée

    • Plus les couleurs dans l'image d'origine sont saturées (comme le globe rouge ou le jaune vif de la fleur de tournesol), et plus grande est la déviation par rapport à une conversion de Luminance directe.

    • Les teintes (par exemple les jaunes et les rouges) des diverses couleurs saturées dans une image font aussi une différence.

    • En fonction du maximum des valeurs des canaux RVB de chaque pixel, une conversion des valeurs TSV en noir et blanc est toujours plus claire que dans l'image d'origine, et aussi plus claire que toute autre méthode de conversion en noir et blanc.

  2. Comparaison du globe rouge et de la fleur jaune de tournesol :

    • Pour le globe rouge, la Luminosité (TSL) donne un résultat très proche de la Luminance, et Luma donne une conversion très sombre.

    • Por la fleur de tournesol, Luma produit un résultat très proche de Luminance, et Luminosité (TSL) donne une conversion plus sombre.

    • Notez que les zones les moins saturées des deux images restent plus ou moins les mêmes, sans tenir compte de la méthode utilisée pour convertir les couleurs en noir et blanc.

8.30.4. Autres informations sur les cinq options de conversion en noir et blanc :

  1. Plus d'information sur la Luminance

    • « Luminance » est la seule façon significative de convertir une image colorée en noir et blanc, car le noir et blanc a la même luminance relative (reflète le même pourcentage de lumière) que les couleurs de l'image d'origine.

    • La Luminance doit être calculée en utilisant des valeurs RVB linéarisées.

    • Par commodité nous disons « Luminance », mais ce que nous voulons en fait dire est « Luminance relative ». Pour plus d'informations, reportez-vous à Luminance et Espace de couleur CIE 1931 [XYZ].

    • GIMP 2.10 utilise des valeurs sRVB codées en dur pour effectuer les conversions de Luminance en noir et blanc. « GIMP-Futur » gèrera les conversions des images vers d"autres espaces de couleurs.

  2. Autres informations sue Luma :

    • « Luma » est ce que vous obtenez quand vous utilisez la formule pour la Luminance sur de s valeurs RVB qui n'ont pas été linéarisées correctement. Luma correspond à la méthode « Luminosité » de GIMP 2.5 de conversion en noir et blanc.

    • Comparé à GIMP 2.8, l'option « Luma » de GIMP 2.10 des multiplicateurs légèrement différents. À la différence des multiplicateurs de GIMP 2.8, les multiplicateurs de GIMP 2.10 ont été correctement Bradford-adaptés de D65 à D50, ce qui est requis pour l'utilisation dans les application de modification gérées par profil ICC (au moins jusqu'à la sortie de la nouvelle version des spécifications ICC et à ce que les gens s'habituent à la nouvelle possibilité d'utiliser des points blancs de référence non-D50).

    • GIMP 2.10 utilise des valeurs sRVB codées en dur pour effectuer les conversions Luma en noir et blanc. « GIMP-Future » gèrera des conversions correctes des images vers d'autres espaces de couleurs

  3. Autres informations sur le Luminosité, la Moyenne et la valeur :

    Les façons de convertir une image colorée en noir et blanc « Luminosité (HSL) », « Moyenne (intensité HSI) » et « Valeur (TSV) » utilisent des modèles d'espaces de couleurs inventé pour accélérer le traitement sur les ordinateurs lents des années 1990. Pour plus de détails, reportez-vous à , en portant attention à la section Disadvantages.

  4. Au cas où vous vous demanderiez pourquoi la Luminosité LAB n'est pas dans les options de conversion d'une image en noir et blanc, une conversion correctement calculée de RVB vers Luminosité LAB, puis en arrière vers RVB produit exactement la même chose qu'une conversion Luminance zn noir et blanc. Voici pourquoi :

    • dans l'espace de couleurs XYZ, Y est la Luminance. Donc, si vous convertissez une image colorée RVB en XYZ, le « Y » de XYZ est le même nombre que les valeurs R=V=B que vous obtenez quand vous calculez la Luminance RVB.

    • LAB est une transformation perceptuellement uniforme de XYZ. Si vous convertissez de RVB en XYZ puis en LAB et définissez A=B=0.0 (ou 0.5 pour les éditeurs d'image qui placent le point milieu des axes A et B à 0.5 au lieu de 0.0), et qu'ensuite vous inversez la conversion pour revenir à XYZ, les valeurs X et Z changeront mais pas Y.

    Les guides qui produisent autre chose qu'une Luminance relative lors de la conversion d'images RVB en noir et blanc en se servant de la Luminosité LAB, commettent de tristes erreurs mathématiques dans les routines de conversion.