Annexe A. Historique de GIMP

Table des matières

1. Le tout début
2. Les premiers jours de GIMP
3. Celle qui a changé le monde
4. Version 2.0
5. Quoi de neuf dans GIMP 2.2?
6. Quoi de neuf dans GIMP 2.4 ?
7. Quoi de neuf dans GIMP 2.6 ?
8. Quoi de neuf dans GIMP 2.8?

1. Le tout début

Selon Peter Mattis et Spencer Kimball, Les créateurs de GIMP 0.54 :

GIMP a émergé des cendres d'un projet de compilateur cs164 abominable. Le décor : de bon matin. Nous étions tous deux épuisés par le manque de sommeil et le terrible effort de programmation d'un compilateur en LISP.

Et soudain tout s'est effondré quand notre programme n'a pu allouer les 17 Mo nécessaires. Un moment d'incrédulité et de dégoût est passé. Il fallait que nous écrivions quelque chose d'utile, en C. Quelque chose qui ne reposait pas sur des listes imbriquées et qui représenterait une image bitmap. GIMP était né.

Tel le Phénix, une vie nouvelle est sortie des cendres de notre programme LISP. Les idées s'envolèrent, des décisions furent prises et GIMP commença à prendre forme.

Un programme de manipulation d'images était le consensus. Un programme qui permettrait de se passer d'un logiciel commercial sous « Windoze » ou sur «Macintoy ». Un programme qui fournirait les fonctions absentes dans les autres programmes de traitement d'image. Un programme qui perpétuerait la tradition des excellentes, et gratuites, applications UNIX.

Six mois plus tard, nous avions atteint un stade béta. Nous voulions commencer à travailler sur les problèmes de compatibilité avec les autres plateformes. Nous sentions que le programme était vraiment utilisable et nous aurions aimé que d'autres programmeurs développent des greffons et la prise en charge des différents formats de fichiers.