Chapitre 9. Gestion du texte

Table des matières

1. Gestion de texte
1.1. Boîte de texte
1.2. Gestion du calque de texte
1.3. La boîte à outils texte
1.4. Menu contextuel texte
2. Texte
2.1. Embellir un Texte
2.2. Ajouter des polices
2.3. Problèmes de polices

1. Gestion de texte

Le texte est géré avec l'outil Texte. Cet outil crée un nouveau calque contenant le texte au-dessus du calque actif dans la boîte de dialogue des calques. Il a la même taille que le calque actif et son nom reproduit le début du texte.

Figure 9.1. Exemple d'un élément Texte

Exemple d'un élément Texte

Exemple de Texte, montrant les limites du calque de texte. (Police : Utopia bold)

Exemple d'un élément Texte

La boîte de dialogue des calques, avec le calque de texte au-dessus du calque qui était actif.


L'outil Texte est progressivement amélioré. Avec GIMP-2.8, vous pouvez maintenant modifier le texte directement sur le canevas, et une boîte d'outils texte a été ajoutée qui vient en surimposition au-dessus de la boîte de texte.

Dès que vous cliquez sur le canevas avec l'outil Texte, vous obtenez une boîte de texte initialement fermée et une boîte d'outils texte semi-transparente juste au-dessus.

Les options de l'outil Texte sont décrites dans Section 5.6, « Texte ».

1.1. Boîte de texte

Vous pouvez démarrer la frappe de texte aussitôt. La boîte de texte s'élargira progressivement. Appuyez sur Entrée pour créer une nouvelle ligne.

Vous pouvez aussi élargir la boîte de texte par un cliquer-glisser comme vous le faites avec les sélections. La taille de la boîte apparaît alors dans la barre d'état en bas de l'image. .

Pour modifier un texte, vous devez d'abord sélectionner la partie du texte à modifier par un cliquer-glisser ou par Maj+touches fléchées, puis utiliser les options de Section 1.3, « La boîte à outils texte ».

Au lieu de modifier le texte directement sur le canevas, vous pouvez utiliser le dialogue d'édition de texte décrit dans Section 5.6.3, « Éditeur de Texte ».

Vous pouvez déplacer le texte sur l'image avec l'outil Déplacement : vous devez cliquer sur un caractère, pas sur son arrière-plan.

Vous pouvez obtenir un caractère Unicode avecCtrl+Maj+U plus le code hexadécimal du caractère souhaité. Reportez-vous à Section 5.6.3, « Éditeur de Texte ».

Figure 9.2. Saisie de caractères Unicode

Saisie de caractères Unicode

Ctrl+Maj+U

Saisie de caractères Unicode

4 7

Saisie de caractères Unicode

Entrée


Bien entendu, cette possibilité est plus utile pour saisir des caractères spéciaux (voire exotiques), du moment que les glyphes de ces caractères sont fournis par la police sélectionnée.

Unicode 0x47 (« G »), 0x2665, 0x0271, 0x03C0

Vous pouvez modifier le texte plus tard, si le calque de texte existe toujours et n'a pas été modifié par un autre outil (voir plus bas) : rendez le calque actif dans la boîte de dialogue des calques, sélectionnez l'outil Texte et cliquez sur le texte dans la fenêtre d'image.

1.2. Gestion du calque de texte

Vous pouvez opérer sur un calque de texte comme vous le faites avec les autres calques, mais au risque d'abandonner la possibilité d'éditer le texte sans perdre le résultat de votre travail.

Pour comprendre certaines des particularités de la gestion des textes, vous devez savoir qu'un calque de texte contient plus d'information que sa simple composition en pixels : il contient aussi une représentation du texte comme dans un éditeur de texte. Vous pouvez vous en rendre compte dans la fenêtre d'édition du texte qui apparaît quand vous utilisez l'outil Texte : chaque fois que vous modifiez le texte, l'image du calque est redessinée pour refléter vos changements.

Maintenant, supposons que vous créiez un calque de texte, puis que vous agissiez sur lui autrement qu'avec l'outil Texte, en appliquant une rotation par exemple. Si vous essayez alors d'éditer à nouveau ce texte avec l'outil Texte, cet outil redessinera le calque, effaçant le résultat des opérations que vous avez effectuées entre temps.

Parce que ce danger n'est pas évident, l'outil Texte cherche à vous en protéger. Si vous essayez de travailler sur un calque de texte et qu'ensuite vous essayez d'éditer le texte, un message apparaît,vous avertissant que vos modifications vont être annulées, et vous offrant trois options :

  • Modifier le texte de toute façon ;

  • annuler ;

  • créer un nouveau calque de texte avec le texte du calque existant, en laissant le calque existant inchangé.

Figure 9.3. Avertissement d'abandon des modifications

Avertissement d'abandon des modifications

1.3. La boîte à outils texte

Figure 9.4. La boîte à outils texte

La boîte à outils texte

Vous obtenez cette boîte, qui recouvre le canevas, dès que vous cliquez sur le canevas avec l'outil Texte. Elle vous permet de modifier le texte directement sur le canevas.

Outre les facilités de formatage de texte habituelles comme les sélecteurs de polices, de style et de taille, vous disposez d'un contrôle numérique du décalage de la ligne de base et du recouvrement des caractères, ainsi que de la possibilité de modifier la couleur d'un texte sélectionné.

  • Changer la police d'un texte sélectionné : dès que vous commencez à modifier le nom de la police par défaut, une liste déroulante s'affiche, vous permettant de choisir une police.

  • Changer la taille d'un texte sélectionné : pas besoin d'explication.

  • Gras, Italique, Souligné  : pas besoin d'explication.

  • Changer la ligne de base d'un texte sélectionné : « Dans la typographie et l'écriture manuscrite européennes, la ligne de base est la ligne sur laquelle reposent les lettres et sous laquelle s'étendent les jambages » (Wikipedia). En HTML, existent plusieurs types de lignes de base (alphabétique, idéographique, en bas…). Ici, considérez que la ligne de base est « en bas » et détermine la place pour les jambages. Le réglage « 0 » est la ligne de base par défaut et laisse juste la place pour les jambages. Vous pouvez l'utiliser pour augmenter l'espace entre deux lignes seulement, tandis que « Ajuster l'espace entre les lignes » de l'outil Texte augmente l'espace entre toutes les lignes.

    Figure 9.5. Ligne de base par défaut

    Ligne de base par défaut

    Ligne de base par défaut marquée en rouge


  • Changer le recouvrement d'un texte sélectionné : « En typographie, le rapprochement de caractères est le procédé consistant à ajuster l'espace entre les caractères dans une police proportionnelle » (Wikipedia). Vous l'utiliserez probablement pour ajuster l'espacement dans une partie sélectionnée du texte.

    Examinons un texte sélectionné (zoomx800 pour voir les pixels) :

    Nous constatons que la police Sans est une police proportionnelle : la largeur des lettres est différente et le glyphe « T » recouvre en partie le « e ». Les largeurs de lettres sont indiquées de fines lignes verticales et la bordure gauche des lettres recouvre la partie droite de la lettre précédente d'un pixel. Maintenant, fixons le rapprochement de cette sélection de texte à 2 pixels :

    Des espaces vides, de deux pixels de large, sont ajoutés entre chacun des caractères sélectionnés et les largeurs des lettres sont conservées. Si aucun texte n'est sélectionné, un espace vide est ajouté à l'emplacement du pointeur de la souris entre deux caractères.

    Comparons maintenant avec l'option « Ajuster l'espace entre les lettres » de l'outil Texte :

    L'option s'applique à l'ensemble du texte, et pas seulement au texte sélectionné. Des espaces vides sont ajoutés à l'intérieur des largeurs de lettres et les largeurs de lettres ne sont pas respectées.

  • Vous pouvez aussi utiliser Alt+touches fléchées pour changer le décalage de la ligne de base et le rapprochement des lettres.

  • Chager la couleur du texte sélectionné : cette commande ouvre un sélecteur de couleurs où vous choisissez une couleur pour le texte sélectionné.

  • Efface le style du texte sélectionné : avec cette commande, vous pouvez annuler tous les nouveaux réglages appliqués au texte.

1.4. Menu contextuel texte

Figure 9.6. Menu contextuel de l'Éditeur de texte

Menu contextuel de l'Éditeur de texte

On obtient ce menu par un clic droit sur le texte. Il diffère quelque peu de celui du dialogue de l'Éditeur de texte.

  • Couper, Copier, Coller, Effacer : ces options concernent un texte sélectionné. Elles restent en grisé tant qu'aucun texte n'est sélectionné. « Coller » est activé si le presse-papier n'est pas vide.

  • Ouvrir un fichier texte : cette commande ouvre un navigateur de fichiers où vous trouverez le fichier recherché.

  • Effacer : cette commande supprime tout le texte, sélectionné ou pas.

  • Chemin depuis le texte : cette commande crée un chemin à partir du contour du texte courant. Le résultat n'est pas évident. Vous devez ouvrir le dialogue des chemins et rendre le chemin visible. Chaque lettre apparaît alors entourée d'un composant chemin. Vous pouvez ainsi modifier la forme des lettres en déplaçant les points de contrôle du chemin.

    Cette commande est similaire à CalqueTexte vers chemin.

    Figure 9.7. « Créer un chemin depuis le texte » appliqué

    Créer un chemin depuis le texte appliqué

    Rien n'apparaît.


    Figure 9.8. Chemin rendu visible

    Chemin rendu visible

    Chemin rendu visible dans l'onglet Chemins. Le chemin apparait avec une bordure rouge autour du texte.


    Figure 9.9. Outil Chemin activé

    Outil Chemin activé

    Outil chemin activé : clic sur le chemin.


  • Texte le long du chemin :

    Cette option n'est activée que si un chemin existe. Quand le texte est créé, créez ou importez un chemin et rendez-le actif. Si vous créez le chemin avant le texte, le chemin devient invisible et vous devez le rendre visible dans le dialogue des chemins.

    Cette commande est également disponible à partir du menu « Calque » :

    Figure 9.10. La commande Texte le long du chemin au sein des commandes Texte dans le menu Calque

    La commande Texte le long du chemin au sein des commandes Texte dans le menu Calque

    Ce groupe d'options n'apparaît que si un calque de texte existe.


    Cliquez sur le bouton Texte le long du chemin. Le texte est courbé sur le chemin. Les lettres sont représentées par leur contour. Chacune d'elles est un composant du nouveau chemin qui apparaît dans le Dialogue des chemins. Toutes les options des chemins devraient s'appliquer à ce nouveau chemin.

    Figure 9.11. Exemple pour « Texte le long du chemin »

    Exemple pour Texte le long du chemin
    Exemple pour Texte le long du chemin

  • De gauche à droite / De droite à gauche : règle le sens d'écriture de votre langue.

  • Méthodes de saisie : des méthodes sont disponibles pour quelques langues. Par exemple, le fait de choisir « Inuktikut » transforme temporairement votre clavier en un clavier Inuktikut.