8.55. Couleur vers Alpha…

8.55.1. Généralités

La commande Couleur vers Alpha rend transparents tous les pixels du calque actif ayant une certaine couleur sélectionnée. Elle utilise un algorithme permettant de préserver les transitions entre les couleurs de façon à conserver un dégradé entre les pixels de la couleur sélectionnée et les pixels environnants, ainsi que l’anti-crénelage des contours.

[Note] Note

Cette commande est normalement en grisé : vous devez ajouter un canal Alpha pour la rendre opérationnelle.

8.55.2. Accès au filtre

On accède à ce filtre par la barre de menu ou le menu contextuel de l’image en suivant CouleursCouleur vers Alpha….

8.55.3. Options

Figure 16.243. Options de la commande « Couleur vers Alpha »

Options de la commande Couleur vers Alpha

Pré-réglages, Aperçu, Diviser la vue

Ces commandes communes aux filtres GEGL sont décrites dans Section 2, « Options communes ».

Couleur

Le clic sur la source de couleur fait surgir une fenêtre de sélection de la couleur. Vous pouvez aussi sélectionner une couleur en utilisant la pipette à couleur sur la droite.

« Couleur vers Alpha » s’accompagne d’une fenêtre Opération GEGL sous la boîte à outils. Quand l’option Échantillon fusionné n’est pas cochée, la pipette ne prélève que la couleur d’un seul pixel. Quand elle est cochée, le pointeur de la souris est accompagné d’un carré délimitant un échantillon de pixels déterminant une « Couleur » d’échantillon fusionné. Vous pouvez régler la taille du carré directement dans la boîte de texte, ou en utilisant les têtes de flèche, ou les touches de clavier Vers le haut et Vers le bas.

Le clic droit sur la source de couleur affiche un menu où vous pouvez choisir entre les couleurs de Premier plan ou d’Arrière-plan, le Blanc ou le Noir.

Seuils de transparence et d’opacité
  • Seuil de transparence : limite en dessous de laquelle les couleurs deviennent transparentes.

  • Seuil d’opacité : limite au-dessus de laquelle les couleurs deviennent opaques.

« Couleur vers Alpha » modifie la transparence (et la couleur) des pixels selon leur distance à la couleur de fond sélectionnée (option « Couleur »). Plus ils sont proches de cette Couleur, plus ils deviennent transparents, la Couleur elle-même devenant pleinement transparente.

Les seuils de transparence et d’opacité contrôlent respectivement de combien les couleurs doivent être proches de la Couleur choisie avant de devenir complètement transparentes, et de combien les couleurs doivent être distantes de la Couleur avant de devenir complètement opaques. Avec les valeurs 0 et 1 par défaut, seule la Couleur choisie devient pleinement transparente, et seules les couleurs les plus distantes de la Couleur choisie restent complètement opaques.

Par exemple, alors que les valeurs par défaut fonctionnent bien pour enlever le fond blanc d’un objet noir, un objet gris [fig. 1], lui, devient semi-transparent [fig. 2], puisque le gris est à mi-distance entre le blanc et le noir. La réduction du seuil d’opacité à 0,5 règle le problème, en conservant complètement opaques tous les pixels qui sont gris ou plus sombres (tous les pixels dont la distance au blanc est 0,5 ou plus, sur une échelle de 0 à 1) [fig.3].

Le seuil de transparence fonctionne de la même manière : son augmentation fait que les pixels au voisinage de la Couleur choisie deviennent pleinement transparents. Ceci est principalement utile pour les images bruitées, dans lesquelles le fond n’est pas complètement uni. Toutefois, à la différence des autres cas, quand le seuil de transparence est au-dessus de 0, la recomposition du résultat par rapport à la Couleur du fond ne reproduit plus exactement la même image.

Au risque d’être un peu technique, on peut visualiser cela en pensant à un cube RVB. La couleur du fond (option « Couleur ») est un point dans le cube, et les seuils de transparence et d’opacité sont deux sous-cubes centrés sur la Couleur de fond. Tout ce qui se trouve dans le cube seuil-transparence devient complètement transparent, tout ce qui se trouve en dehors du cube seuil-opacité reste complètement opaque, et tout ce qui se trouve entre les deux passe graduellement de la transparence à l’opacité. Dans l’image de la figure 4, vous pouvez voir la face Rouge-Vert du cube RVB. (1) est la Couleur de fond (Rouge=0,5 : Vert=0,5 ; Bleu=0,0), (2) est le seuil de transparence (réglé à 0,1), et (3) est le seuil d’opacité (réglé à 0,4).

Figure 16.244. Exemples pour les seuils de Couleur vers alpha

Exemples pour les seuils de Couleur vers alpha

fig. 1

Exemples pour les seuils de Couleur vers alpha

fig. 2


Figure 16.245. Exemples pour les seuils de Couleur vers alpha

Exemples pour les seuils de Couleur vers alpha

fig. 3

Exemples pour les seuils de Couleur vers alpha

fig. 4


8.55.4. Utilisation de Couleur vers Alpha

  1. Ajoutez un canal Alpha à l’image si nécessaire (Calque >Transparence > Ajouter un canal Alpha).

  2. Ouvrez Couleur vers Alpha.

    Figure 16.246. Couleur vers Alpha ouvert avec les options par défaut

    Couleur vers Alpha ouvert avec les options par défaut

    Image d’origine avec canal Alpha

    Couleur vers Alpha ouvert avec les options par défaut

    Image d’origine avec canal Alpha. Couleur vers Alpha avec options par défaut : la « Couleur » est le blanc. Seuil d’opacité = 1.00 est au maximum, et ainsi seules les couleurs les plus distantes de la « Couleur » restent pleinement opaques. Le seuil de transparence = 0 et donc la « Couleur est pleinement transparente. »


  3. Dé-cochez l’option Aperçu.

  4. Prélevez la couleur, ici le ciel.

  5. Re-cochez l’option Aperçu.

    La « Couleur » est celle du ciel. Seuils par défaut.

  6. Adaptez les seuils de transparence et d’opacité en procédant par essais et erreurs.

    Seul le ciel est transparent. Seuil d’opacité diminué pour rendre les couleurs les plus distantes (le monument, les arbres, la route) totalement opaques. Seuil de transparence augmenté pour rendre la couleurs complètement transparente et supprimer certaines imperfections du ciel.