14.27. Spyrogimp

14.27.1. Vue d’ensemble

Figure 17.386. Exemple pour le filtre « Spyrogimp »

Exemple pour le filtre Spyrogimp

Après application du filtre « Spyrogimp »


Ce filtre dessine des courbes Spirograph, épitrochoïdes et Lissajous. Une information immédiate est fournie, en dessinant dans un calque temporaire.

Il reproduit les courbes crées par les jeux Spirograph©. Voici un exemple tiré de Wikipedia montrant ce que sont les roues et les trous :

La roue mobile est à l’intérieur de la roue fixe et un trou est utilisé.

14.27.2. Activation du filtre

On accède à ce filtre par FiltresRenduSpyrogimp….

14.27.3. Sélection et outil

Beaucoup du comportement de ce greffon est déterminé par des options définies en dehors du greffon, telle que la sélection courante, ou les paramètres des outils de GIMP. Ces paramètres peuvent être modifiés pendant l’exécution du greffon.

[Note] Note

Contrairement aux options internes au greffon, la modification de la sélection courante ou des paramètres des outils ne redessinera pas le motif. Pour appliquer la modification, cliquez sur le bouton Redessiner en bas du greffon.

14.27.3.1. La sélection courante

Comme dans la plupart des greffons, la sélection courante détermine la zone de rendu du motif. C’est typiquement une sélection rectangulaire. IL y a néanmoins une autre façon d’utiliser la sélection.

La sélection peut être utilisée comme forme de la roue dentée fixe (dans l’onglet Roue dentée fixe). Le greffon tentera d’extraire les formes à partir de la sélection, et dessinera un motif à l’intérieur de chaque forme. C’est plus intéressant si vous sélectionnez une sélection non-rectangulaire.

Pour que le motif embrasse les limites des formes, utilisez un pourcentage du trou = 100.

14.27.3.2. Paramètres de l’outil

Spyrogimp se sert des outils de GIMP pour réaliser le tracé. Tous les paramètres utilisés pour le tracé proviennent de l’outil choisi…Par exemple, si vous choisissez d’employer l’outil Crayon (dans le menu Outils), alors les paramètres de l’outil Crayon seront utilisés pour le tracé. Vous pouvez modifier n’importe quel paramètre de l’outil pendant l’exécution du greffon, et appuyer sur le bouton Redessiner pour voir à quoi ressemble le motif.

14.27.3.3. Paramètres du dégradé

Lors de l’utilisation du mode Dégradé allongé, certains paramètres de l’outil Dégradé sont utilisés.

14.27.4. Options

La plupart des options sont organisées en trois onglets : Motif de courbe, Roue dentée fixe, et Taille.

Figure 17.387. Options de « Spyrogimp »

Options de Spyrogimp

[Note] Note

Ce filtre a été complètement reprogrammé depuis gimp-2.10.10. Si vous utilisez l’ancienne version, les fenêtres seront différentes.

14.27.4.1. Options au-dessus des onglets
Type de courbe

Les types de courbe disponibles sont : Spyrograph, Épitrochoïde, Sinus, et Lissajous. Elles correspondent aux modèles physique servant à les tracer en utilisant des roue dentées ou des ressorts. les courbes Spyrograph et Épitrochoïde sont obtenus avec deux roues dentées, une fixe et une mobile. Le motif Spyrograph est obtenu quand la roue dentée mobile tourne à l’intérieur de la roue dentée fixe. Si la roue dentée mobile est en-dehors de la roue fixe, c’est un motif Épitrochoïde qui est généré. La courbe Sinus utilise la roue dentée fixe, mais, au lieu d’une roue dentée mobile, c’est un ressort qui se déplace perpendiculairement au bord de la roue dentée fixe. La courbe Lissajous est générée avec deux ressorts qui se déplacent selon les axes x et y ; elle n’utilise pas du tout la roue dentée fixe, et donc n’est pas affectée si on la change.

Figure 17.388. Types de courbe « Spyrogimp »

Types de courbe Spyrogimp

Types de courbe de gauche à droite : Spyrograph, Épitrochoïde, Sinus et Lissajous.


Outil

Outil GIMP utilisé pour le tracé du motif. Le premier outil s’appelle Aperçu et son but est de dessiner rapidement, plutôt de façon artistique ; le motif peut donc être visualisé dans l’aperçu. Les autres outils sont : la Brosse, le Crayon, l’Aérographe, Calligraphie et les Brosses MyPaint.

Dégradé allongé

Si cette option n’est pas cochée, les paramètres de l’outil actuel seront utilisés, ce qui peut produire un dégradé ou non, selon les paramètres. Si elle est cochée, le greffon produira un dégradé allongé adapté à la longueur du motif, sur la base du dégradé actuel, avec le paramètre « Inverser », le mode Répétition. Le mode Répéter avec le paramètre Onde triangulaire produit un motif qui change de façon continue, sans rupture abrupte, ce qui est réalisé en utilisant le dégradé suivi de son inverse. Tout autre mode Répéter utilise simplement le dégradé du début à la fin.

Figure 17.389. Exemples de Dégradé allongé

Exemples de Dégradé allongé

L’image de gauche, sans Dégradé allongé, a utilisé l’outil Brosse avec un dégradé. Les deux images de droite ont été générée avec le même dégradé, mais avec l’option Dégradé allongé cochée. L’image de droite Répéter avec Onde triangulaire.


14.27.4.2. Onglet Motif de courbe

Figure 17.390. Options du filtre « Spyrogimp »(Motif de courbe)

Options du filtre Spyrogimp(Motif de courbe)

L’onglet Boîte de jeu est affiché à droite.


Définissez le motif en utilisant l’onglet Roue dentée ou Boîte de jeu. Le motif n’est spécifié que par l’onglet actif. Boîte de jeu est similaire à Roue dentée, mais il se sert des roues dentées et des nombres de trou trouvés dans les boîte de jeu. Si vous suivez les instructions des manuels des boîtes de jeu, vous devriez obtenir les mêmes résultats.

Dents de la roue dentée fixe

Nombre de dents de la roue dentée fixe. La taille des dents est proportionnelle au nombre de dents.

Dents de la roue dentée mobile

Nombre de dents de la roue dentée mobile. La taille des dents est proportionnelle au nombre de dents.

Pourcentage du trou

Distance entre le trou et le centre de la roue dentée mobile. 100% signifie que le trou est au bord de la roue dentée.

L’onglet Boîte de jeu a aussi les options Dents de la roue dentée fixe et Dents de la roue dentée mobile, néanmoins elles ont des menus limités aux tailles des roues dentées fournies par les boîtes de jeu pour le tracé de Spyrographs.

Numéro de trous

Le trou n°1 est au bord de la roue dentée. Le numéro de trou maximal est proche du centre. Le numéro de trou maximal varie selon chaque roue dentée.

Figure 17.391. Exemples de « Boîte de jeu »

Exemples de Boîte de jeu

La Boîte jeu facilite la re-création de dessins de la boîte de jeu.L’image de gauche utilise une roue dentée fixe de 105, des roues dentées de 30 (bleue), 45 (verte) et 60 (rouge), où chaque roue dentée mobile a été utilise plusieurs fois avec un numéro de trou variant de 3 à 7. L’image de droite utilise aussi l’anneau de 105 fixe, avec un anneau mobile de 24 (trou n° 4), et un anneau mobile de 80 (trous n° 16, 18, 20).


Sous les onglets se trouve une autre otion.

Rotation

Rotation du motif, en degrés. La position de départ de la roue dentée mobile est la roue dentée fixe. Notez que cela change aussi le motif lors du tracé de courbes Lissajous

14.27.4.3. Onglet Roue dentée fixe

Figure 17.392. Options du filtre « Spyrogimp » (Roue dentée fixe)

Options du filtre Spyrogimp (Roue dentée fixe)

Forme

Forme de la roue dentée fixe à utiliser dans la sélection courante.

  • Cercle

  • Barre est une longue forme à bords ronds fournie avec les boîtes de jeu

  • Cadre englobe les limites de la sélection courante et utilise trou = 100 dans la notation Roue dentée pour toucher les limites. Pour créer une largeur de cadre étroite, utilisez un petit nombre de dents pour la roue dentée mobile.

  • Sélection englobe les limites de la sélection courante ; essayez avec une sélection non-rectangulaire.

  • Polygone-Étoile transforme un polygone à n côtés (morphing = 0) en une étoile à n pointes (morphing = 0,3) ou une fleur bizarre (morhing = 1).

  • Sinus avec morphing = 0 est un cercle, qui devient de plus en plus ondulé à mesure que morphing augmente.

  • Bosses va d’un polygone (morph = 0) à un cercle festonné.

Figure 17.393. Exemples de formes « Spyrogimp »

Exemples de formes Spyrogimp

De gauche à droite, formes de la roue dentée fixe : Cercle, Barre, Cadre, Sélection. La sélection dans l’image de droite a été générée en sélectionnant une grande lettre « T » produite par l’outil Texte.


Figure 17.394. Exemples de Polygone-Étoile

Exemples de Polygone-Étoile

De gauche à droite : Morphing = 0 ; 0,3 ; 0,6 ; 1


Figure 17.395. Exemples pour la forme « Sinus »

Exemples pour la forme Sinus

De gauche à droite : Morphing = 0,1 ; 0,3 ; 0,5


Figure 17.396. Exemples de Bosses

Exemples de Bosses

De gauche à droite, Morphing = 0 ; 0,5 ; 1


Côtés

Nombre de côtés de la forme. Ne s’applique qu’aux formes Polygone-étoile, Sinus, et Bosses. Sinon, cette option est désactivée.

Morphing

Donne la forme de la roue fixe. Ne s’applique qu’aux formes Polygone-étoile, Sinus, et Bosses. Sinon, cette option est désactivée.

Rotation

Rotation de la roue fixe, en degrés.

14.27.4.4. Onglet Taille

Figure 17.397. Options du filtre « Spyrogimp »(Taille)

Options du filtre Spyrogimp(Taille)

Marge (pixels)

Marge depuis le bord de la sélection. Contrôle la taille du motif.

Rendre égales largeur et hauteur

Quand cette option n’est pas cochée, le motif remplit l’image ou la sélection courante. Quand elle est cochée, le motif a une largeur et une hauteur égales, et il est centré. La différence cochée/non-cochée n’est notable que si largeur et hauteur sont différentes.

14.27.4.5. Boutons sous les onglets
Redessiner

Si vous modifiez les paramètres d’un outil, changez de couleur ou changez la sélection, (c.-à-d tout paramètres en dehors du greffon affectant le motif), cliquez sur ce bouton pour voir à quoi ressemble le motif.

Réinitialiser

Réinitialise le dialogue à ses valeurs par défaut.

Annuler

Supprime le calque temporaire et quitte le greffon.

Valider

Applique effectivement le motif à l’image. Si l’option Conserver le calque n’est pas cochée, cela peut prendre plus de temps, car le motif doit être retracé sur le calque actif.

Conserver le calque

Détermine ce qui arrive au calque temporaire une fois que le bouton Valider. Si l’option est cochée, le calque temporaire est conservé, et la fermeture du greffon est rapide. Si elle n’est pas cochée, le calque temporaire est supprimé et le motif est redessiné sur le calque actif.

Une raison de ne pas conserver le calque est d’utiliser des modes d’application de peinture spécifiques : le re-dessin du motif sur le calque actif peut alors interagir de façon intéressante, produisant un motif différent de celui qui aurait été tracé sur un nouveau calque.