2.8. Améliorations de la peinture numérique

GIMP 2.10 est livré avec un certain nombre d’améliorations demandées par les peintres numériques. L’un des nouveaux ajouts les plus intéressants est l’outil Brosse MyPaint (Y) qui est apparu pour la première fois dans la branche GIMP-Painter.

L’outil Barbouillage a été mis à jour dans l’optique particulière des utilisations en peinture. La nouvelle option Pas d’effet d’effacement empêche les outils de modifier l’alpha des pixels. Et la couleur de premier plan peut dorénavant être fusionnée en pixels barbouillés, ce qui peut être contrôlé par un nouveau curseur Débit, où 0 signifie « pas de fusion ».

Tous les outils de peinture ont maintenant des curseurs Dureté et Force explicites à l’exception de l’outil Brosse MyPaint qui n’a que le curseur Dureté.

Plus important encore, GIMP prend désormais en charge la rotation et le retournement de canevas pour aider les illustrateurs à vérifier les proportions et la perspective.

Une nouvelle option Fixer la brosse à l’affichage permet de choisir si une brosse doit être verrouillée à un certain niveau de zoom et à un certain angle de rotation du canevas. Cette option est disponible pour tous les outils de peinture utilisant une brosse, à l’exception de l’outil Brosse MyPaint.

La nouvelle boîte de dialogue ancrable Peinture en symétrie, activée par image, permet d’utiliser tous les outils de peinture avec différentes symétries (miroir, mandala, tuilage…).

Cette nouvelle version de GIMP est également livrée avec plus de nouvelles brosses disponibles par défaut.

Contributeurs : Michael Natterer, Alexia Death, Daniel Sabo, shark0r, Jehan Pagès, Ell, Jose Americo Gobbo, Aryeom Han…