2.12. Prise en charge des formats de fichiers

GIMP est maintenant capable, le cas échéant, de lire et d’écrire des fichiers TIFF, PNG, PSD et FITS avec une précision allant jusqu’à 32 bits par canal.

Le greffon PSD gère en plus les modes de fusion traversant, mélange dur, lumière ponctuelle, lumière vive et lumière linéaire.

GIMP est désormais livré avec la prise en charge WebP native, y compris des fonctionnalités telles que l’animation, les profils ICC et les métadonnées. L’importation et l’exportation sont toutes deux prises en charge.

Le greffon JPEG 2000 a été réécrit pour utiliser la bibliothèque OpenJPEG au lieu de la bibliothèque Jasper plutôt obsolète.

Enfin, le greffon PDF prend désormais en charge l’importation de fichiers protégés par mot de passe (vous devez connaître le mot de passe) et l’exportation de documents PDF multi-pages (chaque couche sera une page).

Contributeurs : Michael Natterer, Mukund Sivamaran, Ell, Jehan Pagès, Lionel N, Darshan Kadu…