2.15. Simplification des rapports d’anomalies et de la récupération après un plantage

Il est utile d’avoir de bons rapports d’anomalies pour améliorer GIMP, une nouvelle fonctionnalité a donc été introduite pour surveiller et intercepter les erreurs critiques et les plantages, puis générer un journal d’erreurs utile qu’il est possible de copier/coller dans un rapport d’anomalie.

Sur les versions de développement, la boîte de dialogue sera ouverte sur tous types d’erreurs (même mineures). Sur les versions stables, il ne s’ouvre que pendant les plantages. Le comportement par défaut peut être personnalisé dans ÉditionPréférencesDébogage.

Veuillez noter que nous avons toujours besoin de vous pour fournir le contexte, par ex. ce que vous faisiez quand un plantage s’est produit. Une description étape par étape de la façon de reproduire le bogue sera très utile.

De plus, en cas de plantage, GIMP tente maintenant de sauvegarder toutes les images avec des changements non enregistrés, puis suggère de les rouvrir au prochain démarrage de l’application.

Le succès n’est pas garanti à 100 %, mais cela réussit parfois, et cela pourrait sauver votre travail non enregistré !

Contributeurs : Jehan Pagès…