2. GIMP : premier démarrage

La première fois que vous lancez GIMP, il part dans une série d’étapes pour fixer les options et les répertoires. Ce processus crée un sous-répertoire dans votre dossier personnel appelé «.gimp-2.8». Toute l’information sur les choix que vous faites va dans ce répertoire. Si, plus tard, vous supprimez ce répertoire, ou si vous le renommez en «.gimp-2.8.bak» par exemple, toute la séquence d’installation reprendra recréant un nouveau répertoire .gimp-2.8. Vous pouvez exploiter cette astuce pour explorer l’effet de choix différents sans détruire votre installation existante, ou si vous avez raté vos choix d’installation.

2.1. Finalement . . .

Deux suggestions avant de démarrer. D’abord, vous pouvez retrouver les conseils que GIMP vous fournit à chaque démarrage grâce à la commande HelpConseil du jour. Ces conseils vous apportent des informations qu’il n’est pas facile de trouver seul en expérimentant. Ensuite, si vous êtes bloqué en cours d’utilisation, voyez le chapitre Si vous êtes bloqué qui pourra vous aider.