2.3. Problèmes de polices

Les problèmes de polices ont été à l’origine de plus de rapports de bogue avec GIMP 2 que chacune des autres causes. Dans la plupart des cas, il s’agissait de fichiers de polices mal formés qui n’étaient pas reconnus par Fontconfig. Si GIMP se plante au démarrage quand il scanne votre répertoire des polices, le mieux est de passer à une version plus récente de FontConfig que la 2.2.0. Sur le moment, vous pouvez démarrer GIMP avec l’option --no-fonts de la ligne de commande, mais vous ne pourrez alors pas utiliser l’outil Texte.

Un autre problème bien connu est que Pango ne peut pas charger les polices qui ne représentent pas les caractères Unicode. (Pango est la bibliothèque de présentation de texte utilisée par GIMP). Beaucoup de polices de symboles sont dans ce cas et, sur certains systèmes, peuvent occasionner un plantage. Passer à Pango 1.4 ou ultérieur devrait régler le problème.

Une source d’embarras survient fréquemment sous Windows : quand GIMP rencontre un fichier de police mal formé, apparaît le message Ne fermez pas cette fenêtre de console, GIMP serait fermé . Ne la fermez pas ; contentez-vous de la minimiser.